Accueil Petites Annonces Emploi / Stage / CV Actualité Religion People / Buzz


Traque aux « rebelles incontrôlés »: Des tirs à l’Arme lourde sur Niassya et environs…


Traque aux « rebelles incontrôlés »: Des tirs à l’Arme lourde sur Niassya et environs… 


L’Armée nationale poursuit les opérations de ratissage. Ziguinchor est survolée par les hélicoptères pour mettre la main sur cette bande armée

L’Armée nationale poursuit les opérations de ratissage. Ziguinchor est survolée par les hélicoptères pour mettre la main sur cette bande armée qui a tué samedi 13 coupeurs de bois dans la forêt de Boffa. Ce lundi, des détonations d’armes lourdes sont entendues jusque dans la capitale du Sud.

Dans certaines écoles, non loin du champ des opérations, les élèves ont été contraints de rentrer chez eux pour se mettre à l’abri.
Une situation qui rappelle un 26 décembre 1983 où Ziguinchor avait été envahie tôt le matin par des rebelles sortis de la forêt de Djibélor, avec en première ligne des femmes du Bois sacré, célébrant l’an 1 de la rébellion. Parce que, un an auparavant, le 18 décembre, ces indépendantistes étaient parvenus à hisser un drapeau blanc à la Gouvernance.
Mais le commandant de la zone militaire numéro 5, Khar Diouf, a tenu à calmer les populations: «Les opérations de ratissage suivent leur cours normal. Et, il n’y a pas de raison de paniquer. Tout se passera bien».
Cette grande offensive de l’Armée coïncide avec la déclaration des cadres casamançais qui disent être prêts à démasquer les commanditaires de cette barbarie. Selon Atépa et Cie, ces derniers sont connus de tous, mais ils semble être intouchables… Même si leurs propos sont édulcorés par Abdou Elinkine Diatta, secrétaire général du Mfdc, portant la parole du maquis, il n’en demeure pas moins que des « rebelles incontrôlés » du maquis sont à l’origine de cette tuerie. Ces opérations de ratissages surviennent également au moment où les familles enterrent leurs morts. Au moment où Daouda dit Vieux Manga a été porté disparu.
senego  Lire la suite: http://www.senorama.com
   
     
                       
   
   
   
  Retrouvez Senorama.com sur Google+
Email: fridayadiouma@gmail.com
Téléphone: +221774255466
Sénégal , Dakar , Cité des eaux
   
Partenaires askanbi.com  ecole-chezdonald.com heccpikine.com
<br> <br> <br> <br> <br> <br> <br> <br> <br> <br> <br> <br> <br>
 
 
Actualite

Trump exclut la Mauritanie de l’Agoa pour pratique d’esclavage

Trump exclut la Mauritanie de l’Agoa pour pratique d’esclavage
Donald Trump a informé le Congrès et le gouvernement de la Mauritanie qu’il mettait fin à l’admissibilité de leur pays aux avantages


Politique

Me Oumar Youm : « L’Etat Du Sénégal N’a Aucun Grief Contre La SDE »

Me Oumar Youm : « L’Etat Du Sénégal N’a Aucun Grief Contre La SDE »
« Avec cet appel d’offres, au lieu d’avoir 42% dans le capital de la société d’exploitation, on va avoir 55%. C’est 13 points que les Sénégalais


Actualite

Mort de Cheikh Diop : L’hôpital Fann et l’administration pénitentiaire indexés

Mort de Cheikh Diop : L’hôpital Fann et l’administration pénitentiaire indexés
Cheikh Diop, l’homme qui a tenté de s’immoler par le feu devant le Palais, est finalement mort. Me Assane Dioma Ndiaye, son avocat


Actualite

Mort de l’homme qui voulait s’immoler devant le Palais

Mort de l’homme qui voulait s’immoler devant le Palais
Cheikh Diop est mort. Selon des sources proches de sa famille contactées par emedia.sn, l’homme qui s’est immolé devant le palais présidentiel


Actualite

Transrail : Abbas Jaber dément pour les 45 milliards

Transrail : Abbas Jaber dément pour les 45 milliards
Abbas Jaber dément devoir à l’État du Sénégal 45 milliards de francs Cfa. « Aucune réclamation n’a été faite à Transrail


Societe

Maristes : Révélations sur l’homme brûlé vif par sa femme

Maristes : Révélations sur l’homme brûlé vif par sa femme
Un homme a été aspergé d’essence et brûlé vif par sa femme ce dimanche aux Maristes. Vox Populi renseigne que le tort de la victime


Societe

Ndiassane : La guerre de succession est ouverte

Ndiassane : La guerre de succession est ouverte
La succession de Cheikh Bouh Mouhamed Kounta, le khalife de Ndiassane décédé et inhumé ce dimanche, installe la polémique dans la cité religieuse.


Actualite

Macky attendu à Ndiassane cette après-midi

Macky attendu à Ndiassane cette après-midi
Le chef de l’État est annoncé cette après-midi (15h) à Ndiassane pour présenter ses condoléances suite au décès du khalife des khadres


Actualite

Revue de Presse Rfm du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Mouhamed Ndiaye

Revue de Presse Rfm du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Mouhamed Ndiaye
Revue de Presse Rfm du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Mamadou Mouhamed Ndiaye


Actualite

Revue de Presse du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Ahmed Aidara

Revue de Presse du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Ahmed Aidara
Revue de Presse du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Ahmed Aidara


Politique

Ndoulo : Macky Sall parrainé par des morts

Ndoulo : Macky Sall parrainé par des morts
« J’ai vu qu’ils ont inscrit des personnes décédées depuis longtemps sur leurs listes ».


Actualite

Revue de presse Rfm du vendredi 02 novembre 2018 par Mouhamed Ndiaye

Revue de presse Rfm du vendredi 02 novembre 2018 par Mouhamed Ndiaye
Revue de presse (Wolof) Rfm du vendredi 02 novembre 2018 par Mamadou Mouhamed Ndiaye


Actualite

Revue de presse (Wolof) Zik fm du vendredi 02 novembre 2018 par Ahmed Aidara

Revue de presse (Wolof) Zik fm du vendredi 02 novembre 2018 par Ahmed Aidara
Revue de presse (Wolof) Zik fm du vendredi 02 novembre 2018 par Ahmed Aidara


Justice

Transrail : L’Etat réclame 45 milliards à Abass Jaber

Transrail : L’Etat réclame 45 milliards à Abass Jaber
L’Etat du Sénégal a décidé de poursuivre l’homme d’affaires, Abass Jaber, dans le cadre de sa gestion de Transrail. Selon le ministre délégué en charge


International

Les soldats pourraient tirer sur les migrants s'ils leur jettent des pierres

 Les soldats pourraient tirer sur les migrants s'ils leur jettent des pierres
L'armée américaine pourrait être amenée à tirer sur les migrants tentant d'entrer illégalement aux Etats-Unis si ceux-ci jettent des pierres sur les soldats