Les soldats pourraient tirer sur les migrants s'ils leur jettent des pierres


 Les soldats pourraient tirer sur les migrants s'ils leur jettent des pierres  
L'armée américaine pourrait être amenée à tirer sur les migrants tentant d'entrer illégalement aux Etats-Unis si ceux-ci jettent des pierres sur les soldats

L'armée américaine pourrait être amenée à tirer sur les migrants tentant d'entrer illégalement aux Etats-Unis si ceux-ci jettent des pierres sur les soldats, a déclaré jeudi Donald Trump, au cours d'une déclaration consacrée à l'immigration.

Alors que plusieurs caravanes de migrants centraméricains font actuellement route vers les Etats-Unis, le président américain a rappelé que certains avaient lancé des pierres perfidement et violemment sur les forces de l'ordre mexicaines au moment de traverser la frontière entre le Guatemala et le Mexique. S' ils veulent lancer des pierres sur notre armée, notre armée répliquera , a dit M. Trump depuis la Maison Blanche. Il avait annoncé la veille que jusqu'à 15.000 soldats pourraient être déployés à la frontière avec le Mexique. Je leur ai dit (aux soldats) de considérer cela (une pierre) comme un fusil. S'ils (les migrants) lancent des pierres comme ils l'ont fait envers la police et l'armée mexicaine, je dis, considérez cela comme un fusil , a-t-il dit jeudi.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole du Pentagone a dit ne pas vouloir faire de commentaire sur des situations hypothétiques . Nos troupes sont des professionnels entraînés qui disposent toujours du droit fondamental de légitime défense , a-t-il seulement déclaré, en tenant à rappeler que l'armée était présente en soutien des gardes-frontières, chargés de faire appliquer la loi. A quelques jours des élections du 6 novembre, Donald Trump multiplie les annonces susceptibles de mobiliser les électeurs, notamment sur le thème de l'immigration.

C'est une invasion , a-t-il encore martelé jeudi, en annonçant qu'il devrait signer la semaine prochaine un décret sur ce sujet, sans plus de précisions. Il a par ailleurs déclaré que les Etats-Unis n'accepteraient plus de demandes d'asile de la part d'une personne n'étant pas passée par un poste de frontière officiel. Les migrants arrêtés à la frontière seront placés dans des camps constitués de tentes ou d'autres installations jusqu'à ce qu'ils soient expulsés ou voient leur demande approuvée, a-t-il ajouté.

7sur7

     

Actualite

Trump exclut la Mauritanie de l’Agoa pour pratique d’esclavage

Trump exclut la Mauritanie de l’Agoa pour pratique d’esclavage
Donald Trump a informé le Congrès et le gouvernement de la Mauritanie qu’il mettait fin à l’admissibilité de leur pays aux avantages


Politique

Me Oumar Youm : « L’Etat Du Sénégal N’a Aucun Grief Contre La SDE »

Me Oumar Youm : « L’Etat Du Sénégal N’a Aucun Grief Contre La SDE »
« Avec cet appel d’offres, au lieu d’avoir 42% dans le capital de la société d’exploitation, on va avoir 55%. C’est 13 points que les Sénégalais


Actualite

Mort de Cheikh Diop : L’hôpital Fann et l’administration pénitentiaire indexés

Mort de Cheikh Diop : L’hôpital Fann et l’administration pénitentiaire indexés
Cheikh Diop, l’homme qui a tenté de s’immoler par le feu devant le Palais, est finalement mort. Me Assane Dioma Ndiaye, son avocat


Actualite

Mort de l’homme qui voulait s’immoler devant le Palais

Mort de l’homme qui voulait s’immoler devant le Palais
Cheikh Diop est mort. Selon des sources proches de sa famille contactées par emedia.sn, l’homme qui s’est immolé devant le palais présidentiel


Actualite

Transrail : Abbas Jaber dément pour les 45 milliards

Transrail : Abbas Jaber dément pour les 45 milliards
Abbas Jaber dément devoir à l’État du Sénégal 45 milliards de francs Cfa. « Aucune réclamation n’a été faite à Transrail


Societe

Maristes : Révélations sur l’homme brûlé vif par sa femme

Maristes : Révélations sur l’homme brûlé vif par sa femme
Un homme a été aspergé d’essence et brûlé vif par sa femme ce dimanche aux Maristes. Vox Populi renseigne que le tort de la victime