Air Sénégal : Pourquoi Macky a fermé la porte aux Marocains


Air Sénégal : Pourquoi Macky a fermé la porte aux Marocains 
En parlant de l’investisseur qui voulait prendre les 51% du capital de Air Sénégal Sa, Philippe Bohn, invité de l’émission Grand Jury, faisait allusion

En parlant de l’investisseur qui voulait prendre les 51% du capital de Air Sénégal Sa, Philippe Bohn, invité de l’émission Grand Jury, faisait allusion à la Royal Air Maroc (Ram).

Selon des sources de l’Observateur, les ambitions de la Ram ont été douchées par l’Etat, qui lui aurait diplomatiquement fermé la porte. Et pour cause : l’Etat lui impute plusieurs actes qui seraient à l’origine de la faillite d’Air Sénégal international (Asi), révèle le journal.
Les Marocains qui détenaient 51% des actions d’Asi avaient manœuvré pour faire couler la compagnie, devenue en un temps record meilleure compagnie africaine.
Sur l’axe Dakar-Paris, les Marocains avaient commencé à sur-bouquer le réseau de vente d’Asi pour inciter les passagers à voyager dans leurs avions. Autre constat : la Ram avait fermé l’escale d’Asi à Milan au motif que celui-ci n’était pas rentable. Alors qu’au même moment, elle avait nommé le chef d’escale de la Ram à Milan.
Plus grave, révèle le journal, les Marocains ont quitté Asi en prenant sous leur aile un boeing 737 700 acheté au profit de la compagnie sénégalaise. Avant de la revendre à la compagnie Air Mauritanie.
Macky Sall qui était, Premier ministre à l’époque des faits a vécu l’épisode avec les Marocains. Et pour ne pas retomber dans les mêmes difficultés, aujourd’hui, il aurait préféré fermé la porte aux Marocains. Seneweb
   
     


                          

                          

Justice

Assane Diouf renvoyé devant le tribunal correctionnel

Assane Diouf renvoyé devant le tribunal correctionnel
Assane Diouf sera jugé devant le tribunal correctionnel. Libération informe que le Doyen des juges a pris une ordonnance dans ce sens.


Actualite

Revue De Presse Du 17 Mai 2018 Avec Mouhamed Ndiaye

Revue De Presse Du 17 Mai 2018 Avec Mouhamed Ndiaye
Revue De Presse Du 17 Mai 2018 Avec Mouhamed Ndiaye


Actualite

Macky et la mort de Fallou Sène : «Je situerai moi-même les responsabilités»

Macky et la mort de Fallou Sène : «Je situerai moi-même les responsabilités»
En Conseil des ministres hier, mercredi 16 mai, Macky Sall ne s’est pas simplement contenté de diligenter une mission de l’Inspection générale d’Etat (Ige)


Actualite

Nouvel hôpital de Touba : Pourquoi les travaux sont à l’arrêt

Nouvel hôpital de Touba : Pourquoi les travaux sont à l’arrêt
Gérant de la Sénégalaise de construction et de promotion immobilière (Scpi), Cheikh Moustapha Mbacké, se prononce sur le blocage des travaux


Actualite

Revue De Presse Du 17 Mai 2018 Avec Ahmed Aïdara

Revue De Presse Du 17 Mai 2018 Avec Ahmed Aïdara
Revue De Presse Du 17 Mai 2018 Avec Ahmed Aïdara


Actualite

«Il est permis aux forces de l’ordre de tirer à balle réelle»

«Il est permis aux forces de l’ordre de tirer à balle réelle»
La législation n’interdit pas aux forces de l’ordre d’user de balles réelles quand leur vie est en danger. Au contraire, selon l’ancien directeur


International

Israël a bombardé la bande de Gaza cette nuit

Israël a bombardé la bande de Gaza cette nuit
Israël a bombardé dans la nuit de mercredi à jeudi des positions du Hamas dans le nord de la bande de Gaza, a annoncé la défense israélienne


Sport

Attaques contre le Cng : Les coaches ne sont pas d'accord avec les lutteurs

Attaques contre le Cng : Les coaches ne sont  pas d'accord  avec les lutteurs
Omez Diagne, secrétaire général de l'Association des entraîneurs de lutte, se démarque des lutteurs dans leur combat contre le Comité national de gestion (Cng)


Actualite

Le témoignage du père de Fallou Sène

Le témoignage du père de Fallou Sène
Le père de Fallou Sène, l'étudiant tué ce mardi à Saint-Louis, est inconsolable. Il a appris la terrible alors qu'il était en Gambie.