Syrie : une base de l'armée frappée par des missiles, selon un média d'Etat


Syrie : une base de l'armée frappée par des missiles, selon un média d'Etat 
En Syrie, plusieurs missiles ont frappé tôt lundi une base aérienne de l'armée dans le gouvernorat de Homs, rapporte la télévision d'Etat

En Syrie, plusieurs missiles ont frappé tôt lundi une base aérienne de l'armée dans le gouvernorat de Homs, rapporte la télévision d'Etat, au surlendemain d'une attaque chimique présumée contre la ville rebelle de Douma, dans la Ghouta orientale. Des frappes de missiles se sont abattus tôt, lundi 9 avril, sur un aéroport militaire syrien dans le centre du pays, faisant plusieurs morts et blessés, a rapporté l'agence SANA, sans en préciser le nombre. Des morts et des blessés dans la frappe de missiles sur l'aéroport de Tayfur , a indiqué SANA, citant une source militaire. Selon la télévision de Damas, l'attaque a visé la base de Tiyas, également appelée T-4, située entre les villes de Homs et Palmyre, dans le centre du pays. L'aérodrome a été secoué par de violentes explosions tandis que la défense antiaérienne est entrée en action et a abattu huit missiles, ajoute la télévision.

SANA a initialement affirmé qu' une attaque américaine [était] soupçonnée avant de retirer ultérieurement toute référence aux Etats-Unis. Le Pentagone a de son côté affirmé que les Etats-Unis ne menaient pas de frappes aériennes en Syrie. En ce moment, le département de la Défense ne mène pas des frappes aériennes en Syrie , a déclaré un porte-parole du Pentagone. Toutefois, nous continuons à observer de près la situation et nous soutenons les efforts diplomatiques visant à faire rendre des comptes à ceux qui utilisent des armes chimique en Syrie et ailleurs.
Cette attaque est intervenue peu après que le président américain Donald Trump eut condamné une attaque chimique présumée ayant fait samedi des dizaines de morts dans une zone rebelle près de Damas et averti que les responsables allaient payer le prix fort . Le président Donald Trump a promis dimanche de faire payer le prix fort au régime de Bachar al Assad pour le bombardement chimique présumé qui a fait plusieurs dizaines de morts samedi soir à Douma, selon des ONG et des secouristes. Damas a nié tout recours à des armes chimiques de la part de ses forces et la Russie parlé d'informations fabriquées de toutes pièces.
La France a par le passé menacé la Syrie de représailles en cas de nouvelle attaque chimique avérée, le président Emmanuel Macron parlant à ce sujet de ligne rouge . Emmanuel Macron et Donald Trump se sont entretenus dimanche soir au téléphone pour discuter de la situation en Syrie, ont annoncé l'Elysée et la Maison blanche. Selon la présidence française, les deux dirigeants se sont entendus pour coordonner leurs actions et leurs initiatives au sein du Conseil de sécurité des Nations unies , qui doit se réunir lundi après-midi à New York.
Avec AFP et Reuters Auteur: france24
   
     


                          

                          

Actualite

Trump exclut la Mauritanie de l’Agoa pour pratique d’esclavage

Trump exclut la Mauritanie de l’Agoa pour pratique d’esclavage
Donald Trump a informé le Congrès et le gouvernement de la Mauritanie qu’il mettait fin à l’admissibilité de leur pays aux avantages


Politique

Me Oumar Youm : « L’Etat Du Sénégal N’a Aucun Grief Contre La SDE »

Me Oumar Youm : « L’Etat Du Sénégal N’a Aucun Grief Contre La SDE »
« Avec cet appel d’offres, au lieu d’avoir 42% dans le capital de la société d’exploitation, on va avoir 55%. C’est 13 points que les Sénégalais


Actualite

Mort de Cheikh Diop : L’hôpital Fann et l’administration pénitentiaire indexés

Mort de Cheikh Diop : L’hôpital Fann et l’administration pénitentiaire indexés
Cheikh Diop, l’homme qui a tenté de s’immoler par le feu devant le Palais, est finalement mort. Me Assane Dioma Ndiaye, son avocat


Actualite

Mort de l’homme qui voulait s’immoler devant le Palais

Mort de l’homme qui voulait s’immoler devant le Palais
Cheikh Diop est mort. Selon des sources proches de sa famille contactées par emedia.sn, l’homme qui s’est immolé devant le palais présidentiel


Actualite

Transrail : Abbas Jaber dément pour les 45 milliards

Transrail : Abbas Jaber dément pour les 45 milliards
Abbas Jaber dément devoir à l’État du Sénégal 45 milliards de francs Cfa. « Aucune réclamation n’a été faite à Transrail


Societe

Maristes : Révélations sur l’homme brûlé vif par sa femme

Maristes : Révélations sur l’homme brûlé vif par sa femme
Un homme a été aspergé d’essence et brûlé vif par sa femme ce dimanche aux Maristes. Vox Populi renseigne que le tort de la victime


Societe

Ndiassane : La guerre de succession est ouverte

Ndiassane : La guerre de succession est ouverte
La succession de Cheikh Bouh Mouhamed Kounta, le khalife de Ndiassane décédé et inhumé ce dimanche, installe la polémique dans la cité religieuse.


Actualite

Macky attendu à Ndiassane cette après-midi

Macky attendu à Ndiassane cette après-midi
Le chef de l’État est annoncé cette après-midi (15h) à Ndiassane pour présenter ses condoléances suite au décès du khalife des khadres


Actualite

Revue de Presse Rfm du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Mouhamed Ndiaye

Revue de Presse Rfm du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Mouhamed Ndiaye
Revue de Presse Rfm du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Mamadou Mouhamed Ndiaye