L'armée annonce des sanctions contre le Capitaine Dièye


L'armée annonce des sanctions contre le Capitaine Dièye 
L'armée rompt le silence dans l'affaire Capitaine Mamadou Dièye.

L'armée rompt le silence dans l'affaire Capitaine Mamadou Dièye. Dans un document de presse une copie est parvenue à Seneweb, la Grande muette donne sa version des faits. Morceaux choisis.

Conformément à la loi n°62-37/Pr/Mfa du 18 mai 1962 fixant le statut général des officiers d'active des Forces Armées, le Capitaine Dièye a formulé une demande de disponibilité le 09 février 2017 alors qu'il servait au 25ème bataillon de Reconnaissance et d'Appui à Bignona en Casamance. La demande a été reçue à son corps et transmise par voie hiérarchique à l'Etat-major des Armées. Cependant, sans attendre l'aboutissement du traitement de sa requête, le Capitaine Dièye a délibérément choisi d'abandonner son unité à Bignona pour se rendre sur la Petite côte, à Mbour, et y travailler pour le compte d'une société privée. Signalé manquant aux appels, il a été sommé de rejoindre son unité. Après six (6) jours d'absence, il a été porté déserteur à arrêter et à ramener au corps le 17 avril 2017 en application de l'article 107 du 27 mai 1994 portant code de justice militaire.
SocieteAccueil » News » Actualités SOCIETE Previous Next Arrestation Armée Capitaine Mamadou Dièye Dakaractu L'armée annonce des sanctions contre le Capitaine Dièye Source: : Seneweb.com | Le 15 mai, 2018 à 21:05:02 | Lu 10593 fois | 53 Commentaires PARTAGER 5 Partages sur Twitter 4 Partages sur Google + PARTAGES | J'AIMES Email Print content_image L'armée annonce des sanctions contre le Capitaine Dièye L'armée rompt le silence dans l'affaire Capitaine Mamadou Dièye. Dans un document de presse ont copie est parvenue à Seneweb, la Grande muette donne sa version des faits. Morceaux choisis. PUBLICITÉ inRead invented by Teads Conformément à la loi n°62-37/Pr/Mfa du 18 mai 1962 fixant le statut général des officiers d'active des Forces Armées, le Capitaine Dièye a formulé une demande de disponibilité le 09 février 2017 alors qu'il servait au 25ème bataillon de Reconnaissance et d'Appui à Bignona en Casamance. La demande a été reçue à son corps et transmise par voie hiérarchique à l'Etat-major des Armées. Cependant, sans attendre l'aboutissement du traitement de sa requête, le Capitaine Dièye a délibérément choisi d'abandonner son unité à Bignona pour se rendre sur la Petite côte, à Mbour, et y travailler pour le compte d'une société privée. Signalé manquant aux appels, il a été sommé de rejoindre son unité. Après six (6) jours d'absence, il a été porté déserteur à arrêter et à ramener au corps le 17 avril 2017 en application de l'article 107 du 27 mai 1994 portant code de j
l sera traduit devant une juridiction ordinaire spéciale Cumulativement à ces sanctions, et en application de la loi 94-44 du 27 mai 1994 portant code de justice militaire et des textes réglementaires subséquents, il sera traduit comme tout déserteur devant les juridictions ordinaires à formation spéciale pour désertion à l'intérieur en temps de paix selon l'article 107 de la loi suscitée. En effet, l'article 79 du règlement de discipline générale dispose une même faute peut faire l'objet d'une condamnation pénale et d'une sanction disciplinaire . De surcroît, faisant fi du devoir de réserve inhérent à son statut d'officier d'active et aux dispositions de la loi 71-0024 du 6 mars 1971 relative à l'exercice des droits civiques et libertés publiques par les militaires des forces armées et les assujettis au service de la défense et au service civique, le Capitaine Dièye s'est engagé dans une campagne de dénigrement des armées marquée par la tenue de propos séditieux à travers les réseaux sociaux .
Chamsidine SANÉ - Seneweb
   
     


                          

                          

Sante

Bientôt les Sénégalais n’auront plus besoin de se déplacer à l’étranger pour…

Bientôt les Sénégalais n’auront plus besoin de se déplacer à l’étranger pour…
Au Sénégal, lors qu’on a besoin de soin nécessitant des interventions neurochirurgicales, il faut quitter le pays et chercher expertise en Europe


Actualite

Présidentielle 2019,la gendarmerie se dote de nouveaux moyens logistiques

Présidentielle 2019,la gendarmerie se dote de nouveaux moyens logistiques
Des engins blindés sont arrivés à Dakar et garés entre la caserne Samba Diery Diallo médina, Camp Leclerc liberté 6 et ...


International

Allemagne: les entreprises pressées par les Etats-Unis de se retirer d'Iran

Allemagne: les entreprises pressées par les Etats-Unis de se retirer d'Iran
Après s'être retirés de l'accord sur le nucléaire iranien et imposé de nouvelles sanctions contre Téhéran, les Etats-Unis


Actualite

Pont Sénégal-Gambie : Macky fixe la date de l'inauguration

Pont Sénégal-Gambie : Macky fixe la date de l'inauguration
Le pont reliant le Sénégal et la Gambie sera inauguré au mois de décembre prochain. L'annonce a été faite par le chef de l'État


Actualite

Revue de Presse du 21 Septembre 2018 Avec Ahmed Aidara

Revue de Presse du 21 Septembre 2018 Avec Ahmed Aidara
Revue de Presse du 21 Septembre 2018 Avec Ahmed Aidara


Actualite

Revue de Presse du 21 Septembre 2018 Avec Mouhamed Ndiaye

Revue de Presse du 21 Septembre 2018 Avec Mouhamed Ndiaye
Revue de Presse du 21 Septembre 2018 Avec Mouhamed Ndiaye


Education

Gouvernement-G6 : Le maître-mot, c'est le respect des accords (Cusems)

Gouvernement-G6 :  Le maître-mot, c'est le respect des accords  (Cusems)
Le Premier ministre, Mahammad Dionne, a convoqué ce vendredi une rencontre de monitoring des accords signés avec les syndicats d'enseignants


International

Arrestation de 85 militaires en Turquie en lien avec le putsch manqué

Arrestation de 85 militaires en Turquie en lien avec le putsch manqué
La police turque a arrêté vendredi 85 soldats soupçonnés d'être liés aux réseaux du prédicateur Fethullah Gülen


Actualite

Almadies : Deux militaires français mettent Oumar Watt dans le coma

Almadies : Deux militaires français mettent Oumar Watt dans le coma
Un jeune de 31 ans nommé Oumar Watt est dans le coma à l'hôpital de Fann à cause de militaires français. Il a reçu un coup de l'un d'entre eux