Israël ferme le seul point de passage de marchandises vers la bande de Gaza


Israël ferme le seul point de passage de marchandises vers la bande de Gaza 
Israël a annoncé la fermeture du seul point de passage commercial avec la bande de Gaza, dès ce lundi 9 juillet.

Israël a annoncé la fermeture du seul point de passage commercial avec la bande de Gaza, dès ce lundi 9 juillet. Le poste-frontière de Kerem Shalom est celui par lequel transitent toutes les denrées et les biens entrant et sortant de l’enclave palestinienne. La décision se veut une réponse aux cerfs-volants incendiaires envoyés depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien ces dernières semaines, mais elle fait craindre une escalade militaire.

Ce lundi encore, plusieurs incendies ont été déclenchés du côté israélien de la barrière de séparation avec la bande de Gaza par des cerfs-volants et des ballons incendiaires. Une arme jugée dérisoire côté Palestinien face aux avions et aux chars, mais qualifiée de « terrorisme incendiaire » par les autorités israéliennes.

Face à ce mouvement, le Premier ministre a affirmé avoir décidé, en accord avec le ministre de la Défense et le chef d’état-major, « d’avoir la main lourde face au régime du Hamas dans la bande de Gaza ». La fermeture de l’unique poste-frontière commercial est qualifiée d’« étape significative » par Benyamin Netanyahu qui promet de nouvelles mesures dans les prochains jours.

Exportations bloquées Désormais, aucune exportation depuis la bande de Gaza n’est autorisée et seuls les produits et équipements « humanitaires » peuvent entrer dans le territoire palestinien : le qualificatif inclut la nourriture et les médicaments, précise l’armée israélienne.

Le Hamas, mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza, dénonce « un nouveau crime contre l’humanité » commis par Israël. Il en appelle à la communauté internationale pour contraindre le gouvernement israélien à relâcher le blocus imposé au territoire. De son côté, le Jihad islamique, allié du Hamas, parle d’une « déclaration de guerre contre Gaza ».

? De lourdes conséquences Pour Aziz al-Masri, chercheur en sciences politiques dans la bande de Gaza, cette décision risque d’avoir des conséquences importantes. « Cette décision nuira à l’économie palestinienne de Gaza : des entreprises de la bande risquent de devoir fermer. Et cela va aussi augmenter les chances d’une escalade militaire avec les forces d’occupation, ce qui conduirait à une guerre. Et c’est peut-être une tentative aussi de la part d’Israël de pousser le Hamas à négocier avec l’Egypte l’ouverture d’un nouveau poste-frontière commercial et ainsi de dépendre ainsi de l’Egypte. Les Israéliens considèrent que la bande de Gaza n’est plus sous occupation et ils cherchent à faire porter la responsabilité de Gaza sur la partie égyptienne. » Auteur: rfi
   
     


Justice

Procès en appel : Le juge Kandji rejette la demande de libération de Khalifa Sall

Procès en appel : Le juge Kandji rejette la demande de libération de Khalifa Sall


Politique

Chemin de fer : Macky n'a pas esquivé la question de Baba Diao

Chemin de fer : Macky n'a pas esquivé la question de Baba Diao
Macky Sall a été interpellé par son hôte sur la nécessité de relancer le chemin de fer. Le chef de l'État n'a pas esquivé la question.


Actualite

Essence Super : Les vraies causes de la rupture

Essence Super : Les vraies causes de la rupture
L’État serait à la base de la rupture d’essence Super constatée ces derniers jours dans certaines stations-services.


Actualite

Air Sénégal va reprendre ses vols

Air Sénégal va reprendre ses vols
La compagnie Air Sénégal va bientôt reprendre les airs après quelques semaines d’interruption.


Actualite

Revue De Presse Du 16 Juillet 2018 Avec Ahmed Aidara

Revue De Presse Du 16 Juillet 2018 Avec Ahmed Aidara
Revue De Presse Du 16 Juillet 2018 Avec Ahmed Aidara


Politique

Decroix voit venir «une crise politique majeure» au Sénégal

Decroix voit venir «une crise politique majeure» au Sénégal
Mamadou Diop Decroix, membre du Front national de résistance, estime qu’une «crise politique majeure» guette le Sénégal.


Sport

Dalic: En finale, on n’accorde pas ce genre de penalty

Dalic:  En finale, on n’accorde pas ce genre de penalty
Lucide à l’issue de la finale perdue par la Croatie contre la France, ce dimanche à Moscou (4-2), Zlatko Dalic, le sélectionneur croate


Actualite

Revue De Presse Du 16 Juillet 2018 Avec Mouhamed Ndiaye

Revue De Presse Du 16 Juillet 2018 Avec Mouhamed Ndiaye
Revue De Presse Du 16 Juillet 2018 Avec Mouhamed Ndiaye


Actualite

Revue de Presse WalfTv du Lundi 16 Juillet 2018

Revue de Presse WalfTv du Lundi 16 Juillet 2018
Revue de Presse WalfTv du Lundi 16 Juillet 2018