Magistrats enragés: leur astuce pour cueillir Cheikh Bamba Dièye aujourd’hui


Magistrats enragés: leur astuce pour cueillir Cheikh Bamba Dièye aujourd’hui 
C’est peu de dire que les magistrats sont enragés depuis cette sortie au vitriol dans laquelle Cheikh Bamba Dièye

YERIMPOST.COM , C’est peu de dire que les magistrats sont enragés depuis cette sortie au vitriol dans laquelle Cheikh Bamba Dièye leader du FSD/BJ, a cité deux de leurs collègues, Demba Kandji et Malick Lamotte, pour les taxer de « corrompus », « membres de l’association de malfaiteurs dirigée par Macky Sall ».

A tous ceux à qui il a récemment parlé, Demba Kandji a évoqué le caractère délibéré de l’acte de Dièye, qui a admis lui-même que ses propos devaient l’amener, le jour même, à dormir en prison. Quant à Malick Lamotte, il s’est indigné devant ses alter ego, martelant que l’acte de l’homme politique ne devait pas rester impuni.

Au bout du compte, le parquet a décidé de poursuivre Cheikh Bamba Dièye, en commençant par le faire entendre par la Division des investigations criminelles (Dic). L’homme politique a refusé de déférer à la convocation de la Dic, invoquant son immunité parlementaire.

Les magistrats y avaient pensé. Yerimpost est en mesure d’écrire que ceux chargés du dossier ont décidé d’user de la procédure de flagrant délit pour se dispenser de la formalité de demande de levée de l’immunité parlementaire. Estimant que les propos tenus sont constitutifs d’une infraction flagrante, les magistrats estiment légalement pouvoir poursuivre directement leur auteur.

Si, donc, Cheikh Bamba Dièye ne répond pas à la convocation qui va lui être envoyée ce lundi 06 août, il va être cueilli manu militari partout où il pourra se trouver pour être conduit devant la Dic. Après interrogatoire, il sera déféré chez le procureur. Si les sources de Yerimpost sont fiables, un mandat de dépôt l’y attend.

Le député risque d’être l’agneau du sacrifice au moyen duquel la magistrature va siffler la fin des critiques qui l’accablent. Par l’exemple, les magistrats vont tenter de dissuader ceux qui, nombreux, multiplient les propos acerbes à leur endroit.
   
     


Actualite

Trump exclut la Mauritanie de l’Agoa pour pratique d’esclavage

Trump exclut la Mauritanie de l’Agoa pour pratique d’esclavage
Donald Trump a informé le Congrès et le gouvernement de la Mauritanie qu’il mettait fin à l’admissibilité de leur pays aux avantages


Politique

Me Oumar Youm : « L’Etat Du Sénégal N’a Aucun Grief Contre La SDE »

Me Oumar Youm : « L’Etat Du Sénégal N’a Aucun Grief Contre La SDE »
« Avec cet appel d’offres, au lieu d’avoir 42% dans le capital de la société d’exploitation, on va avoir 55%. C’est 13 points que les Sénégalais


Actualite

Mort de Cheikh Diop : L’hôpital Fann et l’administration pénitentiaire indexés

Mort de Cheikh Diop : L’hôpital Fann et l’administration pénitentiaire indexés
Cheikh Diop, l’homme qui a tenté de s’immoler par le feu devant le Palais, est finalement mort. Me Assane Dioma Ndiaye, son avocat


Actualite

Mort de l’homme qui voulait s’immoler devant le Palais

Mort de l’homme qui voulait s’immoler devant le Palais
Cheikh Diop est mort. Selon des sources proches de sa famille contactées par emedia.sn, l’homme qui s’est immolé devant le palais présidentiel


Actualite

Transrail : Abbas Jaber dément pour les 45 milliards

Transrail : Abbas Jaber dément pour les 45 milliards
Abbas Jaber dément devoir à l’État du Sénégal 45 milliards de francs Cfa. « Aucune réclamation n’a été faite à Transrail


Societe

Maristes : Révélations sur l’homme brûlé vif par sa femme

Maristes : Révélations sur l’homme brûlé vif par sa femme
Un homme a été aspergé d’essence et brûlé vif par sa femme ce dimanche aux Maristes. Vox Populi renseigne que le tort de la victime


Societe

Ndiassane : La guerre de succession est ouverte

Ndiassane : La guerre de succession est ouverte
La succession de Cheikh Bouh Mouhamed Kounta, le khalife de Ndiassane décédé et inhumé ce dimanche, installe la polémique dans la cité religieuse.


Actualite

Macky attendu à Ndiassane cette après-midi

Macky attendu à Ndiassane cette après-midi
Le chef de l’État est annoncé cette après-midi (15h) à Ndiassane pour présenter ses condoléances suite au décès du khalife des khadres


Actualite

Revue de Presse Rfm du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Mouhamed Ndiaye

Revue de Presse Rfm du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Mouhamed Ndiaye
Revue de Presse Rfm du Lundi 05 Novembre 2018 Avec Mamadou Mouhamed Ndiaye