Magistrats enragés: leur astuce pour cueillir Cheikh Bamba Dièye aujourd’hui


Magistrats enragés: leur astuce pour cueillir Cheikh Bamba Dièye aujourd’hui 
C’est peu de dire que les magistrats sont enragés depuis cette sortie au vitriol dans laquelle Cheikh Bamba Dièye

YERIMPOST.COM , C’est peu de dire que les magistrats sont enragés depuis cette sortie au vitriol dans laquelle Cheikh Bamba Dièye leader du FSD/BJ, a cité deux de leurs collègues, Demba Kandji et Malick Lamotte, pour les taxer de « corrompus », « membres de l’association de malfaiteurs dirigée par Macky Sall ».

A tous ceux à qui il a récemment parlé, Demba Kandji a évoqué le caractère délibéré de l’acte de Dièye, qui a admis lui-même que ses propos devaient l’amener, le jour même, à dormir en prison. Quant à Malick Lamotte, il s’est indigné devant ses alter ego, martelant que l’acte de l’homme politique ne devait pas rester impuni.

Au bout du compte, le parquet a décidé de poursuivre Cheikh Bamba Dièye, en commençant par le faire entendre par la Division des investigations criminelles (Dic). L’homme politique a refusé de déférer à la convocation de la Dic, invoquant son immunité parlementaire.

Les magistrats y avaient pensé. Yerimpost est en mesure d’écrire que ceux chargés du dossier ont décidé d’user de la procédure de flagrant délit pour se dispenser de la formalité de demande de levée de l’immunité parlementaire. Estimant que les propos tenus sont constitutifs d’une infraction flagrante, les magistrats estiment légalement pouvoir poursuivre directement leur auteur.

Si, donc, Cheikh Bamba Dièye ne répond pas à la convocation qui va lui être envoyée ce lundi 06 août, il va être cueilli manu militari partout où il pourra se trouver pour être conduit devant la Dic. Après interrogatoire, il sera déféré chez le procureur. Si les sources de Yerimpost sont fiables, un mandat de dépôt l’y attend.

Le député risque d’être l’agneau du sacrifice au moyen duquel la magistrature va siffler la fin des critiques qui l’accablent. Par l’exemple, les magistrats vont tenter de dissuader ceux qui, nombreux, multiplient les propos acerbes à leur endroit.
   
     


Actualite

Revue de presse (Wolof) Zikfm du jeudi 16 Août 2018 avec Ahmed Aidara

Revue de presse (Wolof) Zikfm du jeudi 16 Août 2018 avec Ahmed Aidara
Revue de presse (Wolof) Zikfm du jeudi 16 Août 2018 avec Ahmed Aidara


Politique

27 juin 2011 : Le jour où Karim devait être assassiné

27 juin 2011 : Le jour où Karim devait être assassiné
Trois jours après les événements du 23 juin 2011, le Sénégal allait vivre un événement tragique. Des membres du Pds voulaient assassiner


Actualite

URGENT ! IBK RÉÉLU

URGENT ! IBK RÉÉLU
Mali : Ibrahim Boubacar Keïta remporte l'élection présidentielle avec 67,17 % des voix


Politique

Vidéo : Ousmane Sonko : « Si je deviens président je vais éliminer… »

Vidéo : Ousmane Sonko : « Si je deviens président je vais éliminer… »
Dans cette vidéo, le député Ousmane Sonko, entouré de partisans explique la philosophie et la conviction de son parti Pastef.


Actualite

Urgent: Alpha Condé rappelle l’ambassadeur de Guinée au Sénégal

Urgent: Alpha Condé rappelle l’ambassadeur de Guinée au Sénégal
Que se passe-t-il au pays de Samory Touré? Avec Alpha Condé qui a rappelé l’ambassadeur de Guinée au Sénégal…


Economie

Rufisque offshore : Total cède 30% à Petronas

Rufisque offshore : Total cède 30% à Petronas
La Malaisie met les pieds dans le pétrole sénégalais. Selon Les Échos, Total a cédé 30% de ses parts de Rufisque Offshore profond à la société pétrolière malaisienne Petronas.


Societe

Polémique de Thies : Serigne Mountakha JE SUIS OFFENSÉ

Polémique de Thies : Serigne Mountakha  JE SUIS OFFENSÉ
Polémique de Thies : Serigne Mountakha Mbacké se prononce [Vidéo]


Actualite

123 migrants sénégalais échouent sur une plage marocaine

123 migrants sénégalais échouent sur une plage marocaine
Dans la nuit du vendredi au samedi, 123 Sénégalais dont une femme, en partance pour l'Europe, ont regagné les côtes marocaines


Politique

Alioune Badara Cissé : Rien ne fait obstacle à ma candidature

Alioune Badara Cissé :  Rien ne fait obstacle à ma candidature
Alioune Badara Cissé n'a rien perdu de sa liberté de ton. Le médiateur de la République, qui animait une conférence pour le Collectif des associations