Sports – Football : Thierry Henry dérange Habib Bèye…

Partagez sur :

La proximité de Thierry Henry avec les joueurs et le staff du PSG dimanche soir, en marge de la nouvelle débâcle des Monégasques face aux Parisiens (0-4), a dérangé Habib Bèye, consultant sur Canal+.

Après six matches sur le banc monégasque, Thierry Henry est toujours en quête de la première victoire de sa carrière d’entraîneur. Dimanche, l’ASM s’est lourdement inclinée contre le PSG en clôture de la 13e journée de Ligue 1 (0-4), cinq jours après une défaite sur le même score face à Bruges en Ligue des champions.

Le champion du monde 1998, qui avait sans doute rêvé d’autres débuts, est apparu très proche des Parisiens dimanche soir, du président Nasser Al-Khelaïfi à Zoumana Camara, adjoint de Thomas Tuchel, en passant par Gianluigi Buffon, Neymar ou encore Lassana Diarra. Une proximité malvenue selon Habib Bèye, le consultant en vogue chez Canal+, qui s’exprimait dans le débrief du Canal Football Club.

« Je ne suis pas choqué, mais je trouve que ce n’est pas en rapport avec le contexte des Monégasques aujourd’hui. Encore une fois, c’est mon avis, et ce que fait Thierry Henry, c’est propre à lui. Par contre, je trouve que, dans ce contexte-là, vous devez garder une certaine réserve. Alors, pour donner un peu de crédit à Thierry Henry, ils sont très, très amis avec Papus Camara, c’est peut être aussi pour ça qu’on voit Papus Camara avec Thierry Henry », a d’abord déclaré l’ancien Marseillais.

« Maintenant je pense que dans les attitudes, ce que vous renvoyez comme signaux à vos supporters, à vos joueurs, c’est primordial dans une opération commando. Et il ne faut jamais oublier qu’aujourd’hui Monaco est dans une forme d’opération commando, pour se sauver en Ligue 1. Et je pense qu’il est préférable de prendre un peu de recul, de distance, même si l’événement d’aujourd’hui vous fait rencontrer des amis. »