Mariage- les choses utiles que vous ne saviez pas sur la polygamie

Partagez sur :







Beaucoup choisissent de se marier aux régimes de la monogamie ou de la polygamie, sans en connaître les dessous de cartes. La possibilité de passer d’un régime à un autre, la communauté de bien et bien d’autres choses sont à comprendre. Aujourd’hui, Afrikmag revient en détail sur les eux régimes.

Comprendre la monogamie et la polygamie
Au Sénégal, comme dans plusieurs pays africains, il existe deux régimes matrimoniaux à savoir la monogamie et la polygamie. Le régime matrimonial monogamie est celui pour lequel l’homme n’a droit qu’à une seule épouse. Quant à la polygamie, elle permet à l’homme d’avoir jusqu’à quatre femmes.







Comment quitter la monogamie pour la polygamie et vice-versa ?
« La monogamie est irréversible » selon l’avocat Assane Dioma Ndiaye. C’est bien cela qui décourage la plupart des hommes, qui ne sont pas sûrs de pouvoir se limiter à une seule femme. Pour quitter la monogamie pour la polygamie, il faut inévitablement divorcer et se remarier. Par contre, cela n’est pas le cas pour la polygamie. Les couples qui optent pour ce régime, pourront, s’ils le désirent, changer de régime et opter pour la monogamie.

Quand la communauté de biens entre en jeu
La communauté de bien, c’est quand à partir du moment où le mariage est scellé, tous les biens acquis par l’un des deux époux devient la propriété du couple. Elle entre en jeu lors d’un mariage sous le régime de monogamie, sur décision des deux époux. Elle n’est toutefois pas obligatoire, car la monogamie peut prendre effet, sous le régime de séparation de biens.







Par ailleurs, dans le cas d’un régime polygame, il n’y a pas de communauté de bien. En cas de divorce, si c’est le régime de communauté de bien, les deux époux doivent liquider les biens communs.

Afrikmak