Une soirée européenne riche en rebondissements

Partagez sur :

Cette dernière soirée de Ligue des Champions de l’année 2018 a tenu toutes ses promesses. Lyon s’est qualifié pour les huitièmes de finale en accrochant un match nul face au Shakhtar Donetsk (1-1) dans des conditions difficiles. Le Bayern a assuré la première place de sa poule malgré un partage contre l’Ajax (3-3) après une fin de match complètement folle. Manchester United et la Juventus Turin ont connu une soirée compliquée en s’inclinant (2-1) respectivement sur les pelouses de Valence et des Young Boys de Berne.








Les enseignements de la soirée

Le principal intérêt de la soirée était à trouver en Ukraine, avec ce match décisif entre Lyon et le Shakhtar Donetsk. Sur une pelouse enneigée, les Gones avaient besoin d’un partage pour se qualifier. Cela part mal quand Junior Moraes ouvre le score après vingt minutes de jeu pour les Ukrainiens.

Pas de quoi décourager l’OL qui se procure de nombreuses occasions franches sans parvenir à concrétiser, jusqu’à ce que Nabil Fekir trouve la lucarne à l’heure de jeu (1-1). Lyon tient bon jusqu’au bout et valide son ticket pour les huitièmes. Manchester City, vainqueur d’Hoffenheim (2-1) grâce à un doublé de Leroy Sané, termine en tête de ce groupe.

Complètement folle. La fin de match entre l’Ajax et le Bayern était épique. Pour rappel, l’Ajax devait s’offrir le scalp des Bavarois pour finir premier de la poule. Les Néerlandais pensaient réussir cet exploit en inscrivant le 2-1 à dix minutes de la fin. Mais Lewandowski et Coman ont, tour à tour, refroidi l’Arena d’Amsterdam. Tagliafico a égalisé dans les dernières secondes pour l’honneur (3-3).








Assurés de la qualification, Manchester United et la Juventus Turin se sont légèrement relâchés ce mercredi soir. Les Red Devils se sont inclinés sur la pelouse de Valence (2-1), alors que la Vieille Dame a connu le même sort en Suisse, contre des Young Boys de Berne héroïques.

Plus tôt dans la soirée, le Real et la Roma avaient également chuté dans des matchs sans enjeux

7sur7