El Hadji Diouf : « Ce stade, c’est une honte ! »

Partagez sur :








Présent hier au stade pour soutenir le Jaraaf de Dakar, l’ancien international El Hadji Diouf n’a pas loupé l’occasion pour tirer sur les fédéraux. Dégoûté par l’état du stade LSS et la mobilisation faible du Jaraaf autour de ce match capital, Diouf a fait entendre sa « honte ».

« Ma présence ici est normale, parce que je suis venu supporter une équipe de mon pays. Et j’avais promis au président Cheikh Seck de venir ne serait-ce que pour galvaniser les joueurs du Jaraaf, donner un coup de main », affirme El Hadji Diouf au micro des journalistes.

« J’ai été choqué quand j’ai remarqué l’état du stade Amitié…C’est honteux de voir que le stade qui nous vu célébrer des moments forts soit dans cet état, pire qu’un champ de patates. Mais aujourd’hui ça montre toujours que nous ne jouons pas au football. Si notre plus grand stade n’est pas en état d’abriter des matches de cette envergure,. Cela prouve l’incapacité des personnes à qui on a confié les destins du football sénégalais ».

« Cela me fait mal de voir une équipe qui m’a tant fait rêver, que j’ai aimée étant petit se retrouver dans ces conditions aussi lamentables. C’est vraiment dommage qu’il y ait plus de marocains au stade que de sénégalais. C’est malheureux que Jaraaf ne fasse plus rêver. Ce, malgré les efforts incessants que le président Cheikh Seck est en train de faire pour ce club qui est le plus grand dans ce pays. C’est honteux ! Il faut que les dirigeants et supporters se réunissent et trouvent remède à ce mal », déclare le double Ballon d’Or africain.

Senenews