Exercice illégale : un cabinet dentaire tombe après 40 ans de service illégal

Partagez sur :

Un cabinet de 8 faux dentistes vient de tomber entre les mains de la justice après 40 ans de service exercé dans une illégalité totale.








La vérité a éclaté après une extraction identitaire qui a mal tourné. Ainsi, suites à des graves complication, le patient a fini par porter plainte à Section de recherches de la gendarmerie de Colobane.

Après enquête, les gendarmes se sont rendus comptent que le cabinet était composé des 8 individus qui se faisaient passer pour des dentistes et prothésistes professionnels.

Les coupables sont d’origines sénégalaise et guinéenne, ces « médecins » n’avaient aucune qualification, encore moins des diplômes leur permettant de pratiquer.

Poursuivis pour association de malfaiteurs et exercice illégale de médecine, ils ont été présentés au procureur vendredi dernier.
A noter que le cabinet dentaire était situé en plein cœur du centre-ville, à quelques encablures du palais de la République, informe yerimpost.com.