Processus de paix en Casamance : Robert Sagna relativise la dernière sortie de Salif sadio

Partagez sur :








Les chefs rebelles ont scellé une retrouvaille à l’exception de Sadio. Robert Sagna, coordonnateur du groupe de recherche pour la paix en Casamance, relativise la dernière sortie du chef de front nord exigeant des coordinateurs crédibles pour des négociations sérieuses avec le gouvernement

Robert s’est demandé sur la RFM , ce que Salif Sadio entend par médiateurs sérieuses. « Sa déclaration n’est pas claire » a-t-il dit. Toutefois, Robert Sagna reste optimiste et se félicite de l’avancée du processus de paix. »

Toutes les équipes, à l’instar de celui de César, font des efforts pour se retrouver. Salif Sadio qui n’est pas contre la paix finira un jour ou l’autre à rejoindre le reste de la troupe, a déclaré le négociateur avant de poursuivre : «il faut se réjouir de constater que ces efforts de retrouvailles sont entrain de porter fruits, parce que les responsables de ce mouvement se parlent, s’entendent et se fréquentent ».

Babacar SY SEYE

senenews