Parrainages : 23 candidats de l’opposition “déchirent” les Pv du Conseil constitutionnel

Partagez sur :








Vingt-trois (23) candidats de l’opposition, regroupés autour d’un Collectif dénommé ‘’C23” viennent de faire une déclaration commune à la presse pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme “un plan machiavélique” conçu, selon eux, “pour donner la victoire au président Macky Sall”.

“Le fichier de référence servant à invalider le parrainage est inconnu des candidats et de leurs représentants”, dénonce le porte-parole du jour, Thierno Alassane Sall, qui fait comprendre que le Conseil constitutionnel a foulé aux pieds les principes universels de démocratie électorale.

“Nous ne reconnaissons pas les résultats livrés dans les procès-verbaux de vérification des parrainages”, ajoutent-ils, au cours de leur face-à-face avec les journalistes.

Parlant de ‘’graves manquements”, le C23 a dit avoir commis des avocats pour engager une bataille judiciaire. Parce que, poursuit M. Sall, “des ressources considérables de l’État ont été mobilisées pour recueillir le maximum de parrainages pour le candidat sortant”.

“C’est dans la précipitation qu’il y a eu modification du fichier électoral. Le système de parrainage, tel qu’il est conçu, n’existe nulle part dans le monde. C’est un système inapplicable. L’objectif était d’abord l’élimination de candidats”, fustige de son côté Abdoul Mbaye.

Nous y reviendrons…

Auteur: Salla GUEYE – Seneweb