Mbour : L’homme dont le sexe a été coupé n’est pas mort !

Partagez sur :








L’information selon laquelle l’homme découvert jeudi dernier baignant dans une marre de sang au niveau de l’aérodrome de Saly (Mbour) est mort, n’est que fausse rumeur. Libération dans ses colonnes révèle que le sieur, identifié au nom de El Hadji, est encore vivant. Mieux, sa vie ne serait pas en danger. Nos confrères précisent également qu’il ne s’agit pas d’un ouvrier mais d’un malade mental qui avait établit ses quartiers à l’aérodrome. Son sexe n’a pas aussi été coupé et emporté.

Actusen.sn