Tuerie de Bofa Bayotte : les regrets de l’avocat Assane Dioma Ndiaye

Partagez sur :








Me Assane Dioma Ndiaye,  l’avocat des victimes du massacre de Bofa Bayotte en Casamance regrette les lenteurs notés dans le traitement de ce dossier par la justice sénégalaise. Un an après cette attaque qui a fait quatorze morts, l’enquête est toujours au point mort.

Dans les colonnes du journal Le Quotidien, Me Ndiaye a fait savoir que jusque là, les personnes arrêtées ne sont pas entendues sur le fond. « Il n’y a aucune délégation judiciaire pour les entendre. Le premier juge d’instruction à qui le dossier a été confié  avait commencé les auditions mais il a été affecté de façon inattendue. L’affaire est maintenant confiée au juge du 6e cabinet à Dakar. » », a t-il révélé.

sanslimitesn