Me Sall : « La Crei reste une juridiction illégitime, une juridiction politique »

Partagez sur :








La cour d’Appel de Monaco a rejeté lundi la demande de l’Etat du Sénégal qui voulait confisquer les biens de Karim Wade déposés dans des comptes bancaires. Me Amadou Sall, l’un des avocats de Wade-fils, critiquant la Crei,  met à nu l’objectif de l’Etat du Sénégal qui était « d’empêcher Karim Wade d’être candidat ».

« Cela veut dire que le jugement de la Crei ne peut être exécuté qu’au Sénégal. Parce que ce n’est qu’au Sénégal qu’il y a des magistrats qui étaient aux ordres qui ont rendu une décision rejetée partout dans le monde. Par conséquent, la Crei reste une juridiction illégitime, une juridiction politique. Le seul dessein visé était d’empêcher Karim Wade d’être candidat
Il n’y a que des revers pour l’Etat, il n’y a aucun endroit au monde ou l’Etat a gagné. Il est temps d’arrêter tout cela, d’arrêter le massacre. Ça suffit. Ce que Macky Sall veux ne peut pas être accepté. Ce que le monde entier n’accepte pas, il n’y a aucune raison que ce soit accepté au Sénégal. C’est vraiment le moment de le savoir », déclare-t-il sur la rfm.