Présidentielle 2019 : Le Pds et la tentation du boycott

Partagez sur :








« Le Parti démocratique sénégalais (Pds) ne participera plus à une élection organisée par Macky Sall et Aly Ngouille Ndiaye », disait, au lendemain des élections législatives de juillet 2017. Il s’y ajoute l’entêtement des libéraux à vouloir faire, contre vents et marées, de Karim Wade, exilé au Qatar et recalé du parrainage, leur candidat à l’élection présidentielle.

Toutes choses qui, selon Enquête, laissent aisément deviner que le Pds est plus que jamais dans une logique de boycotter le scrutin du 24 février 2019. Surtout que, révèle Pape Saër Guèye, « il n’est pas question d’aider Macky Sall à satisfaire commande en soutenant un autre candidat ». Ce que le Pr Moussa Diaw considére comme une « attitude suicidaire ».