RDC: L’ONU évoque «un système de fraude» dans la distribution d’aide humanitaire

Partagez sur :








C’est une alerte lancée hier par la coordinatrice des affaires humanitaires pour les Nations unies en RDC, Kim Bolduc. Elle dit avoir reçu « des informations » concernant l’existence d’un « système de fraude » entravant la distribution de l’aide humanitaire dans « certaines zones » de l’est de la RDC, selon un commiqué de presse publié hier. Des informations « très graves » selon l’ONU qui mène actuellement une enquête.

La coordination humanitaire se dit « profondément préoccupée » par les informations reçues et dit les prendre « très au sérieux » mais n’en revèle que les grandes lignes pour ne pas risquer, dit-elle, de « perturber l’enquête » initiée en novembre dernier.

Le communiqué diffusé hier évoque un système de « fraude » dans la distribution de l’aide humanitaire sous forme de « cash » et « de coupons » et révèle que les premiers résultats de l’enquête font état « d’un réseau impliquant des intervenants à plusieurs niveaux » et une utilisation « frauduleuse » des mécanismes de réponse humanitaire « aux dépens des populations les plus vulnérables ». C’est bien sûr ce qui inquiète.

Pas de précisions sur l’ampleur de cette fraude ni les zones exactes concernées. L’ONU assure toutefois avoir réagi dès les premières alertes, en réunissant les principaux acteurs de l’aide humanitaire, « orgnisations et institutions », pour « un examen approfondi » de ses procédures internes et aussi pour discuter « de la mise en place de mécanismes additionnels de contrôle et d’audit ». Sans en dire davantage là non plus. Elle assure aussi que d’ores et déjà « des mesures correctives ont été prises sur le terrain » pour atténuer les risques de détournement.

Auteur: Rfi.fr – Seneweb