Agression à Fatick : Pastef a déposé une plainte

Partagez sur :








L’agression des deux militants de Pastef, le 10 février dernier, lors de la venue du candidat Sonko à Fatick, précisément au quartier Ndouck, ne restera pas sans suite. Du moins, si l’on en croit le quotidien L’As.

Le directoire départemental de la coalition “Sonko Président”, qui a déposé une plainte contre  les agresseurs supposés être des nervis du maire Matar Bâ, invite le procureur de Fatick à la lumière sur cette agression.