Surpeuplement : Les prisons sénégalaises explosent…des conditions de détention inhumaines

Partagez sur :








Avec 37 prisons, le Sénégal a une population carcérale de 12 040 pensionnaires, alors que la capacité d’accueil est estimée à 4 224 détenus. C’est dire que le surplus est de 7 816 prisonniers.

La prison de Rebeuss qui devait accueillir 469 détenus et qui en abrite actuellement, 2 500, dans des conditions indescriptibles, illustre la situation.

Le journal Source A indexe les longues détentions préventives pour expliquer cette situation. En effet, seuls 7 610 détenus ont été jugés par les juridictions, 4 828 étant en attente.

Le ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, promettait en 2018, la construction d’une nouvelle maison d’arrêt de 1 500 places à Sébikhotane.

La population carcérale du Sénégal s’élève à 12 040 détenus alors que les 37 prisons du pays sont prévues pour accueillir 4224 détenus. Ce qui fait un dépassement de 7816 personnes. SourceA, qui donne ces chiffres, souligne que  seuls les 7610 détenus ont été jugés et condamnés par les juridictions compétentes. Donc, les 4828, soit 40% des détenus, attendent d’être jugés. Une situation qui n’est pas sans conséquence sur les conditions de vie ô combien précaires de ces prisonniers.