Insécurité : La peur se fait panique au Sénégal…

Partagez sur :








Sommes-nous en sécurité au Sénégal ? L’interrogation taraude le citoyen lambda, tout comme les esprits compétents.

Et pour cause, la violence s’est comme métastasée au Sénégal, qu’elle soit domestique ou plus largement sociétale. et la peur étreint chaque foyer, chaque citoyen.

Les relations médiatiques font état d’une recrudescence des braquages visant tout lieu censé actif dans des transactions financières. Et ce qui suintait des encres journalistiques et se lisait entre leurs lignes factuelles, c’est l’exécution quasi militaire des cambriolages et autres casses. Tacitement, l’opinion soupçonnait que d’ex hommes de tenues désengagés et sans source de revenus, faute d’emploi, en étaient les auteurs. Souvent, les victimes étaient pris à des heures stratégiques et avec un quadrillage qui ne permettait aucune fuite.

Leurs soupçons se confirment par le dernier braquage de Nord Foire perpétré par des militaires en fonction. Aussi la peur se fait-elle panique au Sénégal, si ceux qui sont censés protéger personnes et biens, attaquent biens et personnes, il y a lieu de se demander si la cartographie de la criminalité ne gagnerait pas à être mise à jour, pour un meilleur profilage des hors-la-loi.

Notre conviction est d’une impérative adaptation des méthodes de réactions à cette insécurité qui, si elle est le fait de spécialistes et autres professionnels de la violence apprise, laisse la population à la merci de sombres lendemains.

senego