Mauritanie : Une délégation d’Amnesty International refoulée

Partagez sur :








La Mauritanie a refoulé, le 19 mars dernier, une délégation d’Amnesty International. Selon Libération, il s’agit du Français François Patuel, chercheur du Bureau de l’organisation en Afrique de l’Ouest, et de la Sénégalaise Fatim Kiné Diop, chargée de campagne.

Ils ont été refoulés à Dakar le jour même. La raison ? L’Ong venait effectuer une enquête sur les « séquelles de l’esclavage » en Mauritanie. À noter que l’esclavage, officiellement aboli en 1981 en Mauritanie, constitue un éternel sujet de tensions entre les autorités de ce pays et Amnesty International.