Un PDS-bis pour éjecter Wade et son fils Karim

Partagez sur :








C’est un vent de rébellion qui souffle au PDS…Les libéraux veulent éjecter Wade et son fils Karim avec la tenue d’un congrès expéditif. Xibaaru a infiltré des libéraux qui sont sur le point de rendre public un PDS légitime avec un congrès à l’appui pour « chasser » le légendaire Wade et son fils.

Libéraux en colère

Tout est parti du « faux retour de Karim Wade avant la présidentielle. Trois ans avant la présidentielle, soit en 2016, Karim était gracié et exilé à Doha au Qatar. Et depuis cette date du 24 juin 2016, Karim n’a cessé de mentir sur son retour qui avait une portée historique : combattre Macky en face.

Mais Karim Wade n’est jamais venu. Et aujourd’hui encore, il n’est toujours pas là et Macky est réélu pour un second mandat. Et c’est ce épisode qui a révolté les militants du PDS qui veulent chasser et le père…mais aussi le Fils.

Le changement

Xibaaru a rencontré les responsables libéraux qui sont en train de mettre en place un congrès pour choisir leur nouveau secrétaire général national. Personne n’avait osé mais cette fois-ci, c’est clair. Plus de 32 fédérations sont sur le point de convoquer un congrès pour choisir leur secrétaire général national qui ne serait ni Karim ni Oumar Sarr encore moins Woré Sarr.

Le PDS est mort

Vive l’anti Wade car l’objectif est de chasser la famille Wade du landerneau politique. Et cette initiative est de l’intérieur. Ce n’est ni le pouvoir, ni les anciens responsables du PDS, mais de militants actuels du PDS qui aspirent au changement radical à la tête de leur parti.

Et ce n’est ni Wade ni son fils qui pourront les en empêcher car ils sont déterminés à aller jusqu’au bout de leur raisonnement : changer les Wade par tous les moyens légaux.

Les Wade sont avertis car leurs jours à la tête du PDS sont comptés.

sanslimitesn