Espagne : Plus de 3 000 Sénégalais risquent l’expulsion

Partagez sur :








Plus de 3 000 Sénégalais établis en Espagne courent derrière leurs passeports et/ou cartes nationales d’identité, depuis le mois de novembre.

Le quotidien Enquête qui donne l’information signale que cette situation a des conséquences incommensurables : perte de la carte de séjour, perte d’emploi et menaces d’expulsion. Désemparés, ces émigrés demandent l’aide des autorités étatiques pour la préservation de leur dignité.

Si cette mesure est effective, ces compatriotes vont venir s’ajouter aux 5 600 Sénégalais qui ont été rapatriés d’Allemagne, aux 32 autres venus d’Arabie Saoudite, aux 1 500 des Etats-Unis et au milliers de candidats à l’émigration ayant fui l’enfer libyen.