Grâce présidentielle : Khalifa pas demandeur

Partagez sur :








La grâce présidentielle pour Khalifa Ababacar Sall a été annoncée toute la journée d’hier dans les médias sénégalais.

Selon L’Oberservateur, c’est avec une grande surprise que l’ex-maire de Dakar et ses collaborateurs ont appris la nouvelle.

Et ses partisans de préciser que « Khalifa Sall n’est pas demandeur ». Même s’ils acceptent que la grâce est une prérogative exclusive du président de la République.

En prison depuis mars 2017, dans l’affaire dite de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, Khalifa Sall pourrait bénéficier d’une grâce présidentielle à l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance du Sénégal.