Un réseau de “driankés” et de … démantèle

Partagez sur :








Non inscription au fichier sanitaire, diffusion d’images à caractère pornographique, incitation à la débauche, six jeunes hommes qui se faisaient payer par des “driankés” moyennant des rapports charnels, ont été arrêtés par la Police.

Selon L’Observateur, ils sont au nombre de six jeunes gens établis à Dakar et dans les régions de l’intérieur du pays, à avoir été appréhendés et déférés au Parquet par la brigade des mœurs de la Sureté urbaine de Dakar.

Ces jeunes âgés entre 24 et 39 ans entretenaient des rapports sexuels rétribués par leurs clientes, proportionnellement à leur prestation, dans les auberges de la place.