Aliou Sall engage le bras de fer : « Je ne démissionnerai pas »

Partagez sur :








Le frère du Président avait annoncé, de manière nette, qu’il n’avait pas l’intention de démissionner d’une quelconque de ses responsabilités politiques ou administratives. Ce, au grand dam des opposants politiques qui appellent à sa démission ou à son limogeage depuis la révélation de ce scandale.

« Je n’envisage pas de démissionner. Mon statut de Directeur général de la CDC ne m’empêche nullement d’ester en justice ou de répondre à la justice. Démissionner, c’est donner raison à mes adversaires et à mes accusateurs. J’ai déjà envisagé un changement dans ma carrière au mois de septembre prochain et je l’ai annoncé, avant même le déclenchement de cette cabale, à qui de droit », a dit Aliou Sall.

Et le frère de Macky d’ajouter : « Sauf décret divin ou décret présidentiel, je ne changerai pas ce plan pour faire plaisir aux manipulateurs. »

Par ailleurs, il annonce que sa plainte sera déposée dès la semaine prochaine.