Interdiction du voile : Mamadou Talla face à Sainte Jeanne d’Arc

Partagez sur :
Enfin, les autorités étatiques réagissent pour arrêter les décisions de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc (Isja) de ne plus admettre en son sein, des élèves voilées. Face-to-face explicatif Selon L’Obs, le ministre de l’Éducation nationale doit faire face à la direction de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc (Isja). Mamadou Talla va envoyer à l’Isja, dans les 48 heures, une convocation pour une séance d’explication sur l’affaire des filles voilées renvoyées. Coexistence communautaire « Nous avons échangé avec le directeur de l’Enseignement privé catholique. L’essentiel, c’est la bonne coexistence notée dans notre pays. Ce rappel concerne aussi tous les Sénégalais», avait insisté Mamadou Talla dans le journal Soleil.

Législation

Le ministre dans un communiqué, avait invoqué également que  la Constitution et la loi d’orientation 91-22 du 30 janvier 1991 avaient rejeté toutes les formes de discrimination basées sur l’origine, la race, le sexe et la religion. Il s’est donc engagé à prendre « toutes les dispositions pour (…) une application stricte des lois et règlements en vigueur, en relation avec les Inspecteurs d’académie ».

communique - Interdiction du voile : Mamadou Talla face à Sainte Jeanne d'Arc