Lutte contre le terrorisme : Les USA outillent le Sénégal

Partagez sur :

A travers son programme de lutte contre le terrorisme (ATA), le département d’État des États-Unis a financé la création d’un centre de formation quasi-militaire à Thiès. Les instructeurs américains y dispensent de l’entraînement tactique aux officiers de police et aux gendarmes sénégalais.

Formation…

La formation permet aux agences du maintien de l’ordre de décourager et de déjouer les actes terroristes, ainsi que de mener des enquêtes, et ce faisant, elle contribue à sauver des vies, selon Charles Collins, responsable de l’ATA au Sénégal.

Partenaire…

Pour rappel, le Sénégal est un partenaire de l’ATA depuis 1985. Les entraînements tactiques comprennent une formation au maniement des armes à feu et des explosifs dans des champs de tir, ainsi qu’une formation aux patrouilles frontalières dans des espaces découverts. Le centre propose également des cours magistraux liés à la lutte contre le terrorisme.

Ambassadeur…

 » Le Sénégal est un partenaire essentiel en Afrique de l’Ouest, et la construction de ce centre régional de formation renforce le rôle crucial du Sénégal, en tant que leader régional dans les efforts de lutte contre le terrorisme « , avait déclaré l’ambassadeur des États-Unis au Sénégal, Tulinabo Mushingi, lors de la cérémonie d’ouverture du centre de formation de Thiès.