AFFAIRE PENC MI : LE JUGE SE PRONONCE LA SEMAINE PROCHAINE

Partagez sur :








Le bras de fer continue toujours entre Saliou Diagne et Thione Seck. Le propriétaire du « Penc Mi » qui s’était prévalu de l’ordonnance d’expulsion du leader du « Raam-Daan », a connu la désillusion, après que Thione Seck a usé d’une requête aux fins de rétraction de l’ordonnance du juge pour annuler la décision.

Selon « Les Echos » l’artiste parolier a brandi un contrat qu’il aurait signé avec Saliou Diagne pour faire annuler la décision du juge. Ledit contrat est contesté par le propriétaire du « Penc Mi » qui se prévaut toujours de l’ordonnance d’expulsion. Thione Seck lui doit de l’argent puisque depuis son expulsion, il occupe toujours les locaux, sans payer. L’affaire devrait être vidée, ce lundi, mais le juge a prorogé le délibéré à huitaine.