« Scandale du Fer de Falémé » : Ousmane Sonko face

Partagez sur :








Ousmane Sonko avait promis de faire d’autres révélations autres que celles du pétrole et du gaz. Eh bien ! Le candidat malheureux à la dernière présidentielle tient sa parole. Il sera face à la presse, ce mercredi 28 août 2019, pour parler du fer de la Falémé.

Le fer de la Falémé

Lors de son dernier point de presse, le leader du Pastef avait effleuré le sujet. Il soulignait que des détournements ont été faits dans l’exploitation de cette ressource naturelle.

«Macky Sall a déjà bazardé le fer de la Falémé en signant des contrats en faveurs d’investisseurs turcs, dans lesquels le Sénégal ne gagne absolument rien. C’est la même chose qui s’est passée dans le Zircon , le phosphate etc. », avait-il déclaré. Aussi, Ousmane Sonko affirmait que plusieurs autorités politiques sont impliquées dans ces scandales que les Sénégalais ne vont pas tarder à découvrir.

Les cas Mamour Diallo, Commission parlementaire et Me El Hadj i Diouf peuvent être évoqués

Dans le cadre de l’affaire des 94 milliards, Ousmane Sonkjo a été débouté par la commission d’enquête parlementaire, qui a blanchi  l’ex-directeur des domaines Mamour Diallo. Par la suite, Ousmane Sonko a saisi directement le juge avec constitution de partie civile, en compagnie de ses avocats, de deux plaintes : l’une contre Mamadou Mamour Diallo, Tahirou Sarr et leurs complices, l’autre contre les membres de la Commission d’enquête parlementaire.

Face à la presse, ce lundi 26 août, Me El Hadj Diouf, l’avocat de Mamour Diallo, a fait de graves révélations sur Ousmane Sonko toujours dans le cadre de cette l’affaire des 94 milliards. A la décharge de son client Mamour Diallo, Me El Hadji Diouf a annoncé une plainte imminente pour l’arrestation du leader de Pastef.