Condamnée à 2 ans de prison : Comment Fatou attirait les cibles avec des propositions salaces

Partagez sur :








Certaines filles semblent prendre goût aux activités délictuelles ou même criminelles. En effet, après l’histoire de la fille d’Alioune Mbaye Nder, Fatou Diop, âgée de 19 ans, a été, elle aussi, condamnée à 2 ans pour une affaire similaire. Elle se faisait  passer pour une prostituée pour servir d’appât aux victimes d’une bande d’agresseurs.

Le Tribunal de grande instance (Tgi) de Pikine-Guédiawaye l’a condamné, avec le chef du groupe Pape Samba Bå, à 2 ans de prison ferme. Les autres prévenus, malgré leur lourd passé pénal, ont été relaxés. À la barre, Fatou Diop a tenté de nier les faits.

« Ils m’ont dit de proposer quelque chose, je l’ai fait sans être au parfum de leurs intentions », a-t-elle déclaré. Mais face aux enquêteurs, elle avait déclaré que Pape Samba Bâ l’avait convaincu d’aborder la victime et de s’entendre avec elle pour une passe.

Alors qu’ils étaient en route pour aller consommer le marché, ses acolytes ont surgi dans le noir, ont pris les 65 000 francs Cfa de leur victime et son téléphone avant de le blesser au visage. Après leur forfait, ils ont terminé leur soirée autour d’un poulet. Fatou Diop était de la fête. C’est sur ces entre-faits que la gendarmerie de Keur Massar a débarqué et les a arrêtés, raconte le quotidien national Le Soleil.