Kocc change de méthode : Il pardonne sous trois conditions

Partagez sur :








Le grand retour de Kocc la terreur des adeptes de mondanités change de fusil d’épaule, relate l’Obs. En lieu et place de vilipender ses « proies » sur la toile, Kocc fait des propositions philanthropiques. Désormais les femmes et les maries qui trompent leur époux ou épouses vont devoir exécuter ses ordres de si tant est qu’ils sont pris et qu’ils veuillent ne pas être exposé sur la toile. Désormais pour avoir son pardon, Kocc pose trois conditions : premièrement faire un don à la pouponnière des enfants de Dakar, deuxièmement aider des enfants malades ou des personnes démunies, et troisièmement convaincre cinq personnes de faire des dons de sang au Centre national de transfusion sanguine (près de l’hôpital de Fann). Ceux qui remplissent l’une des conditions sont pardonnées et leur vidéo ne sera pas diffusée. A défaut,il balance tout sur le net. Et ne croyez pas qu’une simple déclaration selon laquelle on s’est exécuté lui suffit. Il demande des preuves irréfutables des dons faits (argent, nature ou sang) à défaut, il publie tout.