Thiey li: Elle poursuit son ex-mari pour …

Partagez sur :








Pape a été attrait hier à la barre du Tribunal correctionnel de Dakar pour vol de chèques et faux et usage de faux dans une écriture de banque. La plaignante n’est personne d’autre que son ex-femme, Sylvie .

Selon « L’As », il a nié les faits et parle de la générosité de sa femme. A l’en croire, elle le bombardait de cadeaux et de billets de banque. Il révèle que son ex-femme lui a offert un billet pour La Mecque et 5 millions de francs.

Pape ajoute que lorsque Sylvie a vendu ses appartements, elle lui a offert 5 millions mais il a eu à dépenser 7 millions. D’après M. Seck, c’est lorsqu’il a commencé à se désintéresser de Sylvie, parce qu’il n’a plus de temps à lui consacrer avec ses 3 femmes, que cette dernière lui a demandé de rendre le chèque. Ce qu’il a fait.

Toutefois, Pape avoue avoir commis une erreur en utilisant plus que la somme qu’elle lui avait donnée. Il dément avoir imité la signature de Sylvie sinon, dit-il, la banque allait découvrir la supercherie. Pour le parquet, même si le prévenu conteste les faits qui lui sont reprochés, le délit est avéré. Sylvie avait déposé une plainte en février 2015 contre M. Seck qui n’était que son petit ami, car elle avait nié le mariage religieux.

Le Parquet a donc requis 2 ans assortis du sursis. Pour l’avocat de la défense, cette affaire est un véritable mélodrame. A l’en croire, Sylvie Maal est l’héritière de l’ancien hôtel Leyticia qui est devenu Elysée. A l’en croire, la plaignante est une riche héritière de nationalité française, née à Dakar, qui était amoureuse de son client. Pour la robe noire, il n’a jamais été question d’imitation d’écriture. Délibéré le 26 mars prochain.

L’As

sanslimitesn