Les versions contradictoires de Niang Kharagne à la barre et devant les enquêteurs

Partagez sur :

Après avoir bénéficié d’une liberté provisoire, Bara Gueye et Cie ont été jugés, hier lundi 11 mais 2020, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Les prévenus sont reconnus coupables de violation de loi sur l’état d’urgence notamment interdiction de rassemblement pour freiner la propagation du coronavirus au Sénégal. En effet, à l’exception du marié qui a été relaxé, la nouvelle épouse et les “invités vip” ont écopé de 2 mois avec sursis et d’une amende de 100.000 FCFA.

Dakarposte nous révèle les propos de Niang Kharagne à la barre. Le célèbre “Snappeur du président de la République” a reconnu avoir assisté au mariagetout en assumant avoir posté la vidéo dans son compte Snapchat. Mais il a réfuté le délit de rassemblement en cette d’état d’urgence.  “Je n’ai fait que 10 minutes à la cérémonie. Et il y’avait au moins 15 personne”, a-t-il déclaré. Que nenni! Car, Niang avait soutenu autre chose devant les enquêteurs de la Section de recherches de la gendarmerie de Colonne.  “Zeina m’a invité pour la visibilité que je peux lui offrir à travers mon compte Snapchat qui peut avoir 125. 000 vus en 24 heures. Il y’avait au moins 50 personnes dans la cérémonie. Je suis arrivé dans la maison à 15 heures et je suis reparti à 15 heures 10 minutes. Je voulais juste faire un acte de présence à la cérémonie. Parce que Zeina m’a invité officiellement.”