LOUGA: UN PATIENT GUÉRI ET TROIS CONTACTS DÉFÉRÉS

Partagez sur :

Deux commerçants F.D., et K.N., et une personne retraitée, M.N.S., ont été déférés avant-hier après leur arrestation pour les délits de violation de la loi sur l’état d’urgence, mise en danger de la vie d’autrui et complicité de transport irrégulier.

D’après le récit du journal Le Soleil, le 29 mars dernier, F.D., un opérateur économique qui avait effectué un voyage à Dakar à bord d’un camion frigorifique, et se faisant passer pour l’apprenti du véhicule à tous les postes de contrôle routier, a été testé positif à son retour de Louga, et admis au centre de traitement de l’hôpital régional. Classé cas 31 et mis sous traitement depuis cette date, il a été déclaré guéri depuis mardi dernier. F.D. sera convoqué par la police juste après sa sortie du centre de traitement.

Les autres personnes convoquées sont M.N.S., un retraité ayant séjourné durant deux mois à Dakar, et le commerçant K.N. en provenance de Touba. Ces derniers étaient classés sur le registre des cas suspects et ont été mis en quarantaine. C’est après épuisement de leur temps d’incubation respectif qu’ils ont été convoqués par le commissaire Lamarana Diallo de Louga.

F.D. et M.N.S. ont bénéficié d’une liberté provisoire, et K.N. d’un retour de parquet. D’autres contrevenants sont activement recherchés.

sanslimitesn